Share Poll

Poll link

500 px
350 px
250 px
Preview

widget preview:

Width - px Height - px

Close preview
! You are using a non-supported browser Your browser version is not optimised for Toluna, we recommend that you install the latest version Upgrade
Our Privacy Notice governs your membership of our Influencer Panel, which you can access here. Our website uses cookies. Like in the offline world, cookies make things better. To learn more about the cookies we use, check out our Cookies policy.

valerie20

  4 months ago

Quelle frayeur !!....
Closed

Cette femme de 73 ans a dû avoir la peur de sa vie !! et peut remercier ses voisins car ils lui ont sauvé la vie !!
Alors qu'elle sortait son chien à 22h00 dans les rues ou elle vit à Toulouse, elle a vu un homme courir vers elle armé d'un gros baton en bois et qui s'est précipité sur elle pour la cogner. Il lui a asséné plusieurs coups sur la tête et sur les bras. Elle s'est protégée comme elle a pu la tête mais a reçu malgré ça plusieurs coups et elle s'est mise à hurler ...
Elle a été sauvée par les riverains qui ont été alertés par ses cris et un d'eux est aussi venu armé d'un fusil. L'agresseur a d'ailleurs essayé de lui voler son arme. Après l'avoir mis à terre, les voisins ont appelé la police qui a interpellé l'homme et l'a emmené.
Là ou donc la femme a eu beaucoup de chance, c'est que ce n'etait pas un agresseur banal ou inconnu de la police puisqu'il s'agissait d'un homme schizophrène évadé d'un hopital psychiatrique ou il était interné. Cet homme est connu sous le nom du 'le canibale des Pyrénées'. En 2013, il a tué un agriculteur et l'a cuisiné et a mangé son coeur et sa langue. Il a été jugé irresponsable.
Cet homme est un ancien militaire qui a subit un stress post-traumatique et qui est atteint d'un délire paranoïaque suite à une mission qu'il a fait en Afghanistan.
Après avoir été arrêté, il n'a pas été en garde à vue mais il a été interné au même endroit ou il était normalement interné.
Une enquête a été ouverte par le parquet de Toulouse.
Ont été retenu contre lui 'des violences volontaires avec arme' et les conditions de sortie de l'hopital sont mise à mal car comment a t-il pu sortir de l'hopital psychiatrique ou il était interné ?
Une expertise psychiatrique va être demandée si l'homme peut être entendu.


Qu'en pensez-vous ?
Trouvez-vous normal qu'on puisse partir d'un hopital psychiatrique comme ça alors que la personne est internée ?
Reply

ANNE5983

  4 months ago
Je pense que c'est le personnel de l'hôpital qui devrait subir une expertise psychiatrique pour n'avoir pas isolé et surveillé un fou pareil. J'espère que la dame agressée n'a pas trop de séquelles suite aux coups, que des hématomes.
0 comments

loloricol

  4 months ago
Preuves qu'il y a d' énormes lacunes en terme de personnel...résultat une pauvre femme traumatisée à vie...
1 comments

Bérengère88

  4 months ago
Quelle frousse effectivement, contente de constater que des voisins sont intervenus ! Et quel contre-coup en apprenant le profil de l'agresseur... Quant à la raison de cette évasion, sans doute le manque de moyens, humains notamment, a priori encore plus flagrant dans la psychiatrie qu'ailleurs...
1 comments

Ortie59

  4 months ago
Bsr, normal : non...Possible oui et ce n'est pas le premier qui fait le mur ! Et tres probablement faute de bras donc de surveillance et ces endroits ne sont pas aussi fermés qu'on pourrait le croire à moins d'être isolé et sous camisole chimique...
1 comments

valloche261

  4 months ago
on ne sait
1 comments

Copied to clipboard

You’re almost there

In order to create content on the community

Verify your Email / resend
No thanks, I’m just looking

OK
Cancel
We have disabled our Facebook login process. Please enter your Facebook email to receive a password creation link.
Please enter a valid Email
Cancel
We're working on it...
When you upload a picture, our site looks better.
Upload