Share Poll

Poll link

500 px
350 px
250 px
Preview

widget preview:

Width - px Height - px

Close preview
! You are using a non-supported browser Your browser version is not optimised for Toluna, we recommend that you install the latest version Upgrade
Our Privacy Notice governs your membership of our Influencer Panel, which you can access here. Our website uses cookies. Like in the offline world, cookies make things better. To learn more about the cookies we use, check out our Cookies policy.

ANNE5983

  3 months ago

Déprime ou dépression ?
Closed

Je fais ici un copier-coller de la réponse que j'ai faite à un nouveau membre du site qui lors du dernier #MotsCachés a publié mais a très peu été lu.

Ceci parce que j'ai noté dans le mien que j'en parlerais lors d'une prochaine opi car il me semble que c'est important de comprendre la différence entre "déprime" et "dépression" pour pouvoir soigner cette dernière.... ce qui est très important.

Car en effet, comme je l'ai dit précédemment une déprime est souvent passagère alors que la dépression s'installe dans la durée et devient très vite invalidante.

-  "Comme tout le monde, où presque, j'ai parfois dans ma longue vie été déprimée, mais en positivant, en me boostant un peu, ça passait. 

La dépression, le vraie, je ne connaissais pas, jusque ma prise de retraite. Je dis bien "prise de" et non pas "mise à", car c'est un choix que j'ai voulu à 60 ans pour "longue carrière". J'aimais mon métier mais avec la polyarthrite et les nombreuses heures hebdomadaires (commerçante independante), j'étais usée.

Une nouvelle vie s'offrait à moi, j'étais ravie. J'ai déménagé en bordure de mer, un rêve auquel je croyais peu et pourtant !
L'été approchait. 

Il y eu l'aménagement de l'appart, puis la plage et cette liberté de n'avoir aucune contrainte. 

Mais à l'approche de l'hiver, un grand vide.

Plus de vie sociale, je me sentais isolée, ma fille beaucoup trop loin maintenant et c'est ainsi que petit à petit est arrivée LA DÉPRESSION. 

On se sent vide, inutile, puis peu à peu, allez savoir pourquoi, bonne à rien. On rate ses plats de cuisine, on perd un peu la mémoire, on est fatigué à ne rien faire.

Et on se dévalorise, sans cesse et comme on ne sait plus rien faire, on ne fait plus rien. Je n'ai pas honte à le dire, même me laver me paraissait insurmontable. Je ne voulais que dormir, pour oublier.

Oublier quoi ? 

J'ai eu un mari très patient mais qui n'arrivait pas à me sortir de là. Il faisait tout à la maison, mais n'arrivait pas à me remonter car tout était insurmontable pour moi. Je pleurais je ne savais même pas pourquoi.

J'ai toujours passé sans problèmes mes déprimes, eu des moments très graves dans ma vie que j'ai surmontés par ma force de caractère, alors difficile d'admettre que sans réelle raison j'étais "tombée si bas" et que je n'arrivais pas à me relever par la simple volonté. 

Il a fallu que mon frère et mon mari, ensemble avec l'aide de ma fille me convainquent d'aller voir un psy. Car il faut admettre que l'on est malade et que l'on a besoin d'une aide extérieure.

Je me suis confiée ici car c'est le 1er #MotsCachés sur lequel je suis tombée et que je pense, suis persuadée même, que mon expérience pourra aider les gens au plus bas, qui ne savent pas, ou ne veulent pas admettre qu'ils sont malades.

C'est une aide médicamenteuse dont on a besoin d'abord pour effacer la fatigue et permettre à l'esprit de réfléchir à nouveau et ensuite d'une aide psychologique en parallèle pour reprendre confiance en soi et goût à la vie.

Maintenant je suis pleinement heureuse, épanouie et bien dans ma peau.
J'aurais même dû consulter plus tôt.
Vous pouvez le voir au travers de mes publications, mes avis, je positive.

Alors un conseil à tous, car ça peut vous arriver : ne prenez jamais la dépression à la légère et n'hésitez pas à consulter dès que tous ces symptômes apparaissent.
Et prenez bien soin de vous !" -
Reply

Katikasy

  3 months ago
Il a fallu que l’on me pousse à consulter et ça a été bénéfique même si au début cela fait mal aussi de dire et redire sa douleur. J’encourage également à aller voir un psy sachant que c’est un traitement où la parole soigne autant voire plus que la médication.
1 comments

DjollyDjolly

  3 months ago
Effectivement, c'est très différent. Ma maman a fait une dépression quand mon papa est décédé. Elle n'avait plus d'envie pour rien, se traînait dans son fauteuil et ne dormait quasi plus. On l'a emmenée quasi de force chez son médecin qui lui a donné des médicaments. Lorsqu'elle s'est sentie mieux, elle les a arrêtés d'elle-même et est retombée encore plus bas ! Nous sommes retournés avec elle chez le médecin qui lui a expliqué qu'elle avait besoin de ce médicament pour affronter la vie à ce moment-là. Le fait de se sentir mieux était l'effet du médicament, pas encore le signe qu'elle pouvait s'en passer... Il faut se donner du temps et être bien entouré pour sortir d'une dépression. Heureuse pour toi que tu en sois sortie, Anne, ton positivisme est légendaire sur ce site ! Merci à toi !
1 comments

wawa007

  3 months ago
J'y suis passée..
Je peux dire que les symptômes peuvent te rendre la vie impossible.
Je suis passée par différents stades.
Les médicaments, j'ai dû prendre la liste complète disponible en pharmacie car le médecin me changeait sans cesse mes médocs.
2 comments

Bérengère88

  3 months ago
Merci pour cette description très pertinente et très exacte. J'ajoute qu'on peut même faire une dépression sans déprimer ou se sentir triste ! La première que j'ai faite et qui a été vite traitée (mais effectivement médocs pendant 3 mois), j'ai dit à mon médecin de famille que je ne comprenais pas, j'étais en permanence angoissée comme si je passais le bac, sans raison. Elle qui était ancienne école, pas favorable aux médocs "pour ça", elle m'a tout de suite dit : "c'est une dépression et il faut traiter". Ca m'a repris quelques années plus tard... Quand on s'enfonce, c'est un mélange de déprime, angoisse, anxiété, démotivation totale, on n'a plus goût à rien, qu'à dormir pour ne plus supporter cet état, ne plus se supporter ainsi... Et effectivement, notre entourage ne peut rien pour nous, il arrive un moment où il faut être aidé par la médecine, et le mieux est d'en être conscient le plus tôt possible.
1 comments

Fine-Jade

  3 months ago
Comme nombre de maux, d'addictions, etc.... le plus dur est de se l'avouer à soi-même et reconnaître que l'on a besoin d'aide... après même si le chemin est long voire très long pour certains... Comme on dit savoir/voiloir mettre des mots sur ses maux, pas évident. Et en effet, une "déprime" .... c"que j'appelle un p'tit "coup de moins bien" ... aucun rapport.!
2 comments

valerie20

  3 months ago
j'ai un de mes proches qui en souffrait et avec des ts donc c'est encore pire on va dire les passages à l'acte ou pire ...............
1 comments

valerie20

  3 months ago
je pense que l'ami que j'ai en souffre mais il ne veut pas consulter alors que faire ?? je l'ai appelé ce soir et il venait de se lever !! Il ne sort plus depuis plusieurs jours !! on fait quoi dans ces cas là ?? la personne avec qui il vit ne fait rien pour l'encourager c'est un drole de 'couple' de toute façon
1 comments

loloricol

  3 months ago
c'est un gouffre...un vrai trou noir...et malheureusement mes proches n'y peuvent rien, seule une personne tiers peut guider, aider et assister, et effectivement, les médicaments sont dans ce cas inévitables...Je suis heureuse que tu te sois sortie de cet enfer...bises Anne et toit aussi, prends soin de toi...
1 comments

gouvartdomi

  3 months ago
Il y a en effet une énorme différence entre déprime et dépression !
Celui qui ne l'a pas vécu ne peut pas le comprendre !
Et j'en ai connu qui disaient que ça se passe dans la tête, que c'est un manque de volonté, de caractère,... jusqu'au jour où ça leur est arrivé !
Il ne faut pas prendre la dépression à la légère et il faut à tout prix se faire aider, c'est une réelle maladie, le pus dur est de l'accepter et de reconnaître qu'on a besoin d'aide !
Heureusement que ton mari, ton frère et ta fille t'ont convaincue, on bien heureux de te voir telle que tu es, pleine de joie de vivre et toujours positive :-)
Bonne soirée, bisous soeurette :-)
1 comments

Pacha3

  3 months ago
Il faut prendre de la vitamine C et D
6 comments

Copied to clipboard

You’re almost there

In order to create content on the community

Verify your Email / resend
No thanks, I’m just looking

OK
Cancel
We have disabled our Facebook login process. Please enter your Facebook email to receive a password creation link.
Please enter a valid Email
Cancel
We're working on it...
When you upload a picture, our site looks better.
Upload