Share Poll

Poll link

500 px
350 px
250 px
Preview

widget preview:

Width - px Height - px

Close preview
! You are using a non-supported browser Your browser version is not optimised for Toluna, we recommend that you install the latest version Upgrade
Our Privacy Notice governs your membership of our Influencer Panel, which you can access here. Our website uses cookies. Like in the offline world, cookies make things better. To learn more about the cookies we use, check out our Cookies policy.

PUAMANA

  5 months ago

#BriseGlace:Quelle est votre expérience la plus mémorable avec un animal ?
Closed

Mais quelle riche idée que TOLUNA nous propose de nous plonger dans nos souvenirs animaliers .
Question animal, je suis plus qu'expérimentée .
Je ne vais pas vous abreuver de Miquette, notre chatte qui s'est enfuie lors de ses premières vacances dans la Loire .
Ni de Grizou et Petitpois qui rendent chèvre Papou .


Bon, je vais aller piocher dans mes souvenirs de voyages .
Et oui, ceux qui me connaissent bien , savent que j'ai arpenté dans ma première vie de femme , les pays du Monde .
Alors, j'ai eu la chance de faire un trek en éléphant en Thaïlande .
Mais dans une région du Nord perdue .
Nous devions visiter un tribu un peu spéciale , au dessus de Chang Mai .

Je ne suis point peureuse et j'aime déjouer les moments incroyables ou les paysages sont époustouflants .
Et encore, plus du haut de ce pachyderme .
Chiang Mai est une province du Nord de la Thaïlande qui recèle bien des richesses.
La beauté de son paysage naturel est grandiose .
Cette région est célèbre pour ses somptueux temples bouddhistes.


Et pour moi effectuer un trek à Chiang Mai offre une expérience unique .
Cette expérience à dos d'éléphant me mêle dans le fabuleux paysage de cette région , décoré par des chaînes de montagnes et des végétations luxuriantes à perte de vue.
Car être positionnée tout en haut de ce pachyderme, je peux m'émerveiller de mes yeux de grande enfant.
Grace à Pondio , mon éléphant male de cinq ans, je pars pour un voyage vers des terres inconnues durant trois jours .

Je m ’imprègne de l’atmosphère de fraicheur dégagée par les zones forestières ou l’ambiance sauvage qui règne dans l’immensité de la jungle.
Mais déjà , il me faut grimper sur Pondio .
Et la l'affaire prend un tour de coquin .
Il ne veut pas rester sage .
Sans doute, il ne veut pas qu'une jeune blonde le chevauche .
Il n'aime pas les européennes ?
Ou, il ne veut plus se plier au trek qui fait partie d’une des activités les plus rentables de l’industrie touristique de Chiang Mai ?.

Donc, je m'attelle à lui parler doucement , à l'oreille .
Je me présente " Jacky , 25 ans, infirmière à Marseille " .
Voila que Pondio me regarde comme une extra terrestre .
Je m'aventure le caresser .
Dieu, qu'il a des poils drus .
Je lui confie alors que je suis heureuse grâce à lui de rencontrer bientôt des gens surprenants et intéressants qui ne sont autres que les tribus montagnardes de Chiang Mai.
Il me regarde simplement , en faisant bouger ses longs cils .
Enfin, le courant passerait il entre nous ?.


Son cornac me parle en thaïlandais .
Mais moi le thaïlandais, je ne le pratique point .
C'est alors en gestes qu'il m'explique comme grimper sur Pondio .
Avant de partir de France, j'avais lu qu'en Thaïlande, les éléphants sont le symbole Royal.
Malheureusement, les Thaïs les utilisent dans les durs travaux des champs.
Mais des associations en prennent la charge pour les nourrir , les soigner .
Et ils les utilisent pour des treks de quelques jours pour les touristes .
Dans tous les cas, ils nous assurent que nous allons apprendre à les nourrir, à les diriger et surtout nous aurons le plaisir de prendre un bain avec eux dans la rivière.
Donc, nous avons acheté quelques régimes de bananes pour les éléphants car ils sont friands .


Le cornac m'explique quelques ordres de base pour diriger et pour communiquer avec Pondio .
Voila l'instant magique est arrivé .
Je grimpe sur le panier, et vlan, je tombe .
Pas douée la blonde !
ET surtout de la hauteur de Pondio, la chute est mémorable pour mes quatre membres .
Mais comme je suis une dure en affaire, je remonte illico .
Pondio s'exécute et reste stoïque .


Il commence à grimper les montagnes et me secoue comme un cocotier .
Autant ne pas avoir le mal d'éléphant .
Nous grimpons ainsi de montées raides que j'aurai du mal à escalader de mes deux pieds .
Car la végétation est plus que dense .
Et voila qu'une rivière se présente à nous .
La baignade en rivière est toujours un instant riche en émotions.
Bien qu'improvisée ..
Nous deux, seuls dans la rivière .
Je le brosse et lui m'arrose de sa trompe .


Après cette longue baignade salutaire pour nous deux ,
nous repartons pour notre logement de fortune dans une tribu du village des femmes girafes , les femmes Padaung Karen .
Cette coutume est propre en Afrique mais elle se pratique aussi en Thaïlande du Nord , depuis leur enfance des femmes choisissent d’ajouter régulièrement des anneaux à leur cou.
Un village perdu parmi la végétation dense sur les montagnes.
Et le décor général est vraiment très beau.
Je pose mes affaires dans une cahute en bambou .


Dans la soirée, les enfants du village m' ont fait un beau spectacle, avec des chants thaïs.
Ils nous ont interprété Chang Song :
Chang chang chang chang chang
nong kei hen chang rue plaow
chang mun tua toh mai bow
jamook yaow yaow riak wa nuang
mee kheaw tai nguang riak wa nga
mee hoo mee ta hang yaow.

Et dans un coin des ancêtres fumaient leur pipe à opium .
Ils m'ont invité à faire de même .
Mais, non, pas attirée par cette longue pipe qui passe de bouche en bouche édentée ..
Une bonne nuit malgré des moustiques envahissants .

Le lendemain, je repars à travers les bambous, les rivières, les cascades, et les bananiers, en plein cœur de la jungle, avec mon ami Pondio .
Ce périple à travers cette belle végétation a duré trois jours .
Trois jours de pur bonheur sur Pondio qui me balance les bambous en pleine poire .
Mais le troisième jour s'achève sous la pluie .
Je pleure, je le caresse sur son oreille droite .
Il me prend avec sa trompe ma jambe droite .


Je me demande souvent ce que Pondio est devenu .
Ce trek en éléphant m'a offert une expérience unique de me plonger dans la nature authentique.
C'est une expérience que je n'ai retrouvé nulle part ailleurs.
Certains diront que les thaïlandais maltraitent ces animaux .
Je peux vous dire que notre cornac prenait bien soin de ces trois éléphants .
Car Pondio avait deux copines de trek .
Et moi, deux compagnons de trek .


Et vous, quelle est votre expérience mémorable avec un animal ?.
Reply

Ortie59

  5 months ago
Tres bien -vraiment - d'avoir du trek avec des éléphants d'une association pour eux et non comme tu le soulignes avec des éléphants "touristiques".
1 comments

danye13

  5 months ago
quelle belle aventure ce doit être !
1 comments

Elwin75

  5 months ago
Ah moi aussi j'ai fait un trek à dos d'éléphant en Thaïlande, il y a quelques années ! Mais c’était juste une journée, j'étais avec mon fils sur l'éléphant (il avait 7 ans à l'époque) et notre éléphant était un drôle de farceur ! Il s'amusait à remplir sa trompe et à arroser les autres devant lui (dont ma mère ) lol !
J'ai toujours eu une fascination pour les éléphants (je les collectionne au grand dam de mon fils...), autant te dire que j'étais trop contente de pouvoir le caresser.
D'ailleurs, je vais aussi raconter un souvenir de Thaïlande, mais cela ne sera pas avec des éléphants...
1 comments

Mary152

  5 months ago
Tu me fais toujours voyager à travers tes expériences et celle ci est magnifique !
1 comments

patou150

  5 months ago
c'est une très belle expérience , aussi rude soit-elle!
1 comments

Copied to clipboard

You’re almost there

In order to create content on the community

Verify your Email / resend
No thanks, I’m just looking

OK
Cancel
We have disabled our Facebook login process. Please enter your Facebook email to receive a password creation link.
Please enter a valid Email
Cancel
We're working on it...
When you upload a picture, our site looks better.
Upload